Navigation
Retour à Dépendances

Une tournée… minérale !

© Pixabay © Pixabay

Ne plus boire d'alcool pendant tout le mois de février, en solo ou en équipe. Tel est le défi proposé par la Fondation contre le cancer. Pour éviter d'installer l'alcool comme simple habitude ou réflexe, étant donné ses multiples inconvénients pour la santé.


La gueule de bois, tout le monde a connu au moins une fois... Ou presque. L'inconvénient de boire de l'alcool en excès a pourtant des retombées bien plus larges. Et celles-ci peuvent commencer dès que s'installe une consommation régulière d'alcool, même en faibles quantités. L'alcool contribue en effet au risque de contracter divers cancers et pathologies liées au cœur ou au foie. C'est la raison d'être de l'opération "Tournée minérale", lancée par la Fondation contre le cancer.

L'idée : aider les gens à faire le point sur leur consommation et, éventuellement, à ouvrir les yeux sur leur dépendance. Les conscientiser, aussi, sur les bienfaits d'une non-consommation en termes de sommeil, de relations sociales, de poids et… de finances individuelles.

Pour cette première en Belgique (qui démarre le 1er février, mois le plus court de l'année…), la Fondation contre le cancer espérait 15.000 participants. À la mi-janvier, elle en comptait déjà près de 19.400 ! On verra, bien sûr, combien de ceux-ci parviendront à relever le défi. Ils seront en tout cas aidés par les conseils de chefs-coqs livrant des recettes de boissons non alcoolisées, pour tenir le coup, et des témoignages comme celui de Jean-Michel Saive ou de personnalités politiques, parties prenantes au défi.

Pour se motiver davantage, les participants sont invités à se faire sponsoriser par des proches ou leur famille. Et à verser l'argent épargné à la recherche contre le cancer. Bref, combiner l'action individuelle avec la démarche collective de santé publique.

Pour en savoir plus ...

02/736.99.99 • www.tourneeminerale.be (Inscriptions avant le 1er février).