Retour à Prévention

Coronavirus : les gestes de bon sens      

(c)iStock (c)iStock

Pratiquer une hygiène rigoureuse dans les petits gestes de la vie quotidienne permet de réduire sensiblement les risques d'être infecté par tous les types d’infections, coronavirus et autres.


En Belgique comme à l'échelle internationale, la propagation du coronavirus COVID-19 est telle qu'il devient impossible de faire un arrêt sur image un tant soit peu fiable en termes de bilan. Dans un tel contexte, et alors que la nature même de ce nouveau virus fait l'objet de nombreuses études en laboratoire dans plusieurs endroits de la planète, il est utile de rappeler les règles de base pour limiter les risques de contamination.

En fait, celles-ci diffèrent peu des règles à appliquer face aux épidémies de "simples" grippes saisonnières ou autres risques d'infections. Se laver les mains régulièrement au savon, en prenant soin d'y consacrer au total 40 à 60 secondes et d'aller jusqu'à la base des doigts. Les rincer soigneusement et les sécher avec un papier absorbant à usage unique. Jeter celui-ci (de même que tout mouchoir en papier utilisé pour contenir un éternuement) dans une poubelle munie d'un couvercle. Si le robinet est manuel, le fermer en utilisant un papier jetable.

En cas d'indisponibilité d'eau à proximité, se rabattre sur un gel à l'alcool en veillant, là aussi, à exercer les gestes appropriés à cette manière de faire. Quel que soit son état, éternuer en plaçant nez et bouche dans son aisselle ou son coude et non dans ses mains. Eviter autant que possible de serrer les mains et de faire la bise.
Selon les autorités fédérales, le port d'un masque buccal dans l'espace public est sans valeur ajoutée tant que son porteur n'est pas malade. Pour éviter les ruptures de stocks et démultiplier leur utilité collective, il est recommandé de les laisser prioritairement à la disponibilité du personnel médical et de soins.

En cas de suspicion de maladie, et particulièrement si l'on revient d'une région à risque ou si l'on a approché une personne malade, il est préconisé de ne pas se rendre aux services d'urgence ni dans la salle d'attente de son généraliste, mais bien d'appeler celui-ci par téléphone. En fonction de la description des symptômes et du déroulé des derniers jours, celui-ci dispensera les conseils les plus personnalisés. Rester chez soi en cas de maladie. En cas de symptômes (fièvre, toux, difficultés respiratoires), la probabilité d'une grippe saisonnière "traditionnelle" reste élevée.

Dans l'état actuel des connaissances, affirment les autorités, il n'y aucune raison de penser que le virus se transmet via la nourriture et, encore moins, via le contact avec de simples objets. Les personnes âgées et/ou déjà affaiblies sur le plan médical sont les plus fragiles (comme pour la grippe).

Pour en savoir plus ...

Tous les conseils au 0800/14 689 (numéro gratuit) ou sur www.info-coronavirus.be