Editos

La MC entre en campagne… 

Afin d’apporter sa pierre au débat électoral, la MC présente ses propositions (mémorandums) pour renforcer la qualité de vie et du vivre ensemble.

2 min.
Les équipes de la MC mobilisées à la Marche pour le climat (c) Manuel Di Pietrantonio
Les équipes de la MC mobilisées à la Marche pour le climat (c) Manuel Di Pietrantonio
Alexandre Verhamme, directeur général de la MC

Alexandre Verhamme, directeur général de la MC

Dans 5 mois presque jour pour jour, le 9 juin, nous serons invités à voter pour nos futurs représentants et représentantes dans les assemblées régionales, communautaires et fédérales, sans oublier l’hémicycle européen. Au-delà des personnalités que nous élirons, nous ferons un choix entre des visions de société. À l'heure où chaque parti affine ses priorités politiques, la MC aussi a défini les siennes. 

Mais d’où tirons-nous la légitimité de nous exprimer sur ces questions politiques ? 

Dans l’exercice de notre métier d’assureur social, nous avons près de 9.000 contacts journaliers avec nos affiliés et nos affiliées (et ce pour la seule partie francophone du pays).

Cela représente autant de situations de vie qui nous amènent à nous questionner sur la manière dont nous pourrions agir sur le monde politique pour apporter des solutions collectives et structurelles pour améliorer la qualité de vie de ces citoyens et citoyennes. Autrement dit, à partir de nos expériences au quotidien, nous développons une expertise qui nous amène à construire des propositions politiques. 

Parallèlement, la mutualité est aussi et surtout un mouvement social.

Nombre de nos affiliés et affiliées s'engagent au sein des instances qui fixent les orientations de la mutualité, dans les projets de terrain que nous menons en matière de promotion et/ou de prévention santé, dans nos mouvements sociaux (Altéo, Énéo, énéoSport et Ocarina). Au total, près de 7.000 volontaires offrent de leur temps pour autrui et en profitent pour jeter un regard critique sur le monde qui nous entoure ! Eux aussi formulent des préoccupations et des propositions utiles à relayer au monde politique. 

Par ailleurs, la MC est un entrepreneur social.

Face à des besoins non rencontrés par la sécurité sociale, à des nouvelles problématiques d’accessibilité de soins, à l’absence de régulation du marché par l’État, tout au long de son histoire, la MC a entrepris pour répondre aux besoins de ses affiliés. C’est ainsi qu’elle a créé et développé, le plus souvent avec d’autres acteurs, des réseaux d’institutions médico-sociales sur l’ensemble du territoire. Aujourd'hui, la MC continue d’élargir son champ de partenaires, que ce soit dans le domaine de l'environnement, de l’éducation, du monde du travail, de la prévention, de la santé mentale, des soins de la première ligne, de l’aide sociale… Autant de pans de nos vies dans lesquels les défis sont fondamentaux pour notre avenir commun. 

Fort des signaux que nous recevons de nos affiliés, de nos volontaires, de nos collaborateurs et collaboratrices tant du nord que du sud du pays, de notre dynamique de réseau et de nos partenaires, nous avons structuré nos propositions au monde politique dans trois documents "mémorandum" que nous vous invitons à découvrir dans leur entièreté sur mc.be/elections2024 

Et notre objectif maintenant ? Faire campagne ! Ici, auprès de vous, pour nourrir vos réflexions et vous donner des outils pour décoder les enjeux politiques. Là-bas aussi, auprès de la presse, des candidats et des partis politiques pour les convaincre du bien-fondé de nos propositions, peser sur l’agenda électoral et plus encore sur les futurs accords de gouvernement.