Retour à Vivre ensemble et citoyenneté

Un journal bienvenu contre les idées reçues

Les préjugés et a priori négatifs sur les personnes qui fuient la guerre ou la misère sont largement répandus dans l'opinion publique, alimentés et amplifiés par une certaine presse. Pour contrer cette vision populiste, de très nombreuses organisations (1) – dont la Mutualité chrétienne – ont pris l'initiative d'éditer Le bienvenu, un "journal populaire de solidarité".


"J'habite près d'un centre (d'accueil pour réfugiés – NDLR). Est-ce que je peux faire mon jogging ?" "Oui… mais en faisant attention de s'échauffer…" L'un des gros titres de la Une du journal Le bienvenu semble être un pied de nez à ceux que l'on peut trouver dans certains journaux populaires, trop souvent synonymes de populistes.

"Nous avons voulu répondre au discours nauséabond qui a contaminé le monde politique, mais également la société quant aux réfugiés et aux migrants, précisent les associations à l'initiative du journal Le Bienvenu. Une certaine presse s’en fait l’écho, voire l’alimente et l’amplifie par des raccourcis, attisant la peur et la haine." Sans parler des mensonges et contre-vérités sur l'ampleur des migrations et le coût que représente l'accueil des réfugiés dans notre pays.

Le Bienvenu est la preuve qu’il est possible de faire un journal populaire qui mène à plus de solidarité grâce à une information accessible, une vison plus positive et plus juste basée sur des données objectives. "Les préjugés sont entretenus par la méconnaissance de la situation sur le terrain. On constate que des centaines de citoyens, opposés dans un premier temps à la venue de réfugiés en Belgique, se sont décidés à agir en faveur de personnes tout simplement parce qu’ils ont appris à les connaître, via leurs enfants à l’école ou tout simplement en les rencontrant à la boulangerie du coin. Et très vite la peur et le rejet se sont estompés pour laisser la place à la rencontre, au partage, à la solidarité."

Concrètement, Le Bienvenu, c'est huit pages de courts articles consacrés aux préjugés dont sont victimes les réfugiés et les migrants, à la politique d'accueil de l'Europe, à l'accord UE-Turquie, au bidonville de Calais ou encore aux violences spécifiques dont sont victimes les femmes réfugiées tout au long de leur parcours. Largement illustré, le journal propose également des exemples d'accueils réussis et des informations pratiques destinées aux personnes désireuses d'agir concrètement.

Tiré à 100.000 exemplaires, ce journal est largement diffusé en Belgique francophone. Il est téléchargeable sur le site de la Mutualité chrétienne et peut être commandé en version papier sur celui du journal Le Bienvenu.


Défense de nourrir les préjugés

Le Ciré (Coordination et Initiatives pour Réfugiés et Étrangers) a lancé une campagne visant à déconstruire les préjugés à l'encontre des réfugiés et des étrangers. Objectif : pousser le grand public à s'interroger sur les opportunités que représente l'immigration pour nos sociétés.

La campagne repose sur un concept simple : jouer sur les mots et parler des préjugés comme on parle parfois des réfugiés. Différents outils présenteront le message : un film, un sport radio, des affiches et une brochure d'information.