Navigation
Retour à Vivre ensemble et citoyenneté

Ensemble, combattre la pauvreté et l'exclusion

© RWLP © RWLP

"Toutes et tous dans le même sac… Ensemble pour en sortir…".

À l'occasion de la journée mondiale du refus de la misère, le Réseau wallon de lutte contre la pauvreté (RWLP) lance un appel à toutes les personnes engagées pour une société juste et à celles qui résistent au quotidien pour assurer leur survie : refusons que l'exclusion devienne un savoir-faire belge et européen.


Une concentration des richesses pour quelques-uns et une insécurité d'existence pour un grand nombre de personnes et familles. Notre société produit des inégalités sociales injustifiables, rappelle le mouvement LST (Lutte travail solidarité). Une série de législations excluent les plus précarisés de droits minimaux qui leur étaient encore accordés, ce qui les rend transparents, invisibles et inexistants, ajoute-t-il. Et de citer les exclusions du droit aux allocations d’insertion, l'interdiction de la mendicité par des règlements communaux, la fragilisation du revenu d'intégration par l'imposition de conditions de plus en plus strictes, les restrictions d'accès à l'aide juridique…

"Ensemble, nous devons re fuser que l'exclusion devienne un savoir-faire wallon, belge et européen, scande en écho le RWLP. Non à l’exclusion des personnes qui poussent la porte du CPAS, des chômeurs-chômeuses, des personnes qui viennent chercher l’asile en Belgique et en Europe, des personnes malades ou assumant un handicap, des personnes qui vivent dans la rue, des travailleurs et travailleuses…"

La criminalisation des personnes qui sont dans la débrouille de survie inquiète aussi le RWLP. Le squat, la mendicité, l'habitat léger… font partie des solutions par défaut. Il est injuste aussi de pénaliser financièrement – par un taux cohabitant et non isolé – les allocataires sociaux qui vivent en couple, en colocation ou font le choix de l'entraide solidaire et intergénérationnelle.

"Tous ensemble, nous devons agir et devenir acteurs et actrices contre l’appauvrissement des populations, des métiers du travail social, de la sécurité sociale, de la justice, des services publics, de la politique de santé, du monde associatif, du travail, de l’environnement", tempête le RWLP.

C'est munis de sacs de couchage que les citoyens sont invités à la grande manifestation organisée à Namur, le mardi 17 octobre prochain, à 13h, au croisement d'un programme varié d'animations, de débats et d'expositions. Des sacs de couchage pour dire "non à la pauvreté" mais "oui à l'entraide et à la solidarité" puisque ces sacs pourront être cédés par leur propriétaire pour être distribués dans des squats, auprès d’habitants de la rue, de demandeurs d’asile, de personnes qui traversent notre pays…

Pour en savoir plus ...

Plus d'infos sur les activités organisées en Wallonie et à Bruxelles dans le cadre de la 30e Journée mondiale du refus de la misère :

www.rwlp.bewww.mouvement-lst.comwww.atd-quartmonde.be