Navigation
Retour à Habitat

Factures d'énergie, éviter le casse-tête

© Pixabay © Pixabay

Lire et comprendre sa facture de gaz ou d'électricité : pas simple pour tous les consommateurs… Pour certains ménages fragilisés, cette question peut s'avérer vitale. La Fondation Roi Baudouin formule une quinzaine de recommandations pour faciliter la vie de tous.


Qui ne s'est jamais gratté le crâne, perplexe, devant sa facture de gaz ou d'électricité ? Il y a une bonne raison à cela : les mentions légales obligatoires (européennes, fédérales, régionales….) à libeller par les fournisseurs sont, à elles seules, au nombre d'une centaine ! Mais les données propres des fournisseurs ne sont pas toujours d'une limpidité exemplaire…

À la Fondation Roi Baudouin (FRB), on se penche sur le problème depuis plus d'un an. Objectif : faciliter la vie du grand public mais surtout celle des ménages fragilisés. En effet, 21% des Belges sont en situation de pré - carité énergétique, soit parce qu'ils consacrent une partie anormalement importante de leur budget à l'énergie, soit parce qu'ils sont contraints de ré- duire drastiquement leur consommation, au risque d'être mal chauffés ou mal éclairés.

La plateforme de lutte contre la précarité énergétique de la FRB a donc réuni des clients, des fournisseurs, des gestionnaires de réseaux, des régulateurs, des académiques… et leur a demandé de formuler des recommandations à destination des décideurs régionaux et fédéraux, après avoir testé diverses formules de factures auprès de 85 personnes.

Voici leurs principales recommandations. Regrouper les informations par rubrique. Éviter de glisser les données capitales dans les petits caractères. Préciser plus clairement si le décompte annuel porte sur une année de consommation réelle ou estimée. Clarifier le type de tarif (fixe ou variable), l'échéance du contrat, le montant des acomptes (déjà payés et futurs), le niveau des dettes, etc. Expliquer si on bénéficie – ou pas – du tarif social. Mieux orienter vers les services d'aide. Simplifier le détail des coûts, etc. Puisse la plateforme être entendue par les décideurs

Pour en savoir plus ...

www.kbs-frb.be • 02/511.18.40