Retour à Environnement

Climat : les chercheurs montrent l'exemple

© iStock © iStock

256 chercheurs belges spécialisés dans les questions liées à la dégradation de l'environnement ont décidé de changer leurs habitudes pour la planète. D'abord pour montrer l'exemple, mais aussi pour renforcer la confiance entre la population et le monde scientifique.


Partager avec le grand public les gestes du quotidien ayant un impact sur la préservation du climat et la vie sur la planète : c'est le concept derrière #WeChangeForLife, une initiative lancée par Jean-Pascal Van Ypersele et Caroline Nieberding, tous deux chercheurs à l'UCLouvain. Le premier, climatologue réputé, est convaincu que pour changer le monde, il faut commencer par changer soi-même. "J'ai amélioré l'isolation de ma maison et remplacé ma chaudière à mazout par une pompe à chaleur géothermique, explique-t-il. Mes panneaux photovoltaïques couvrent toute ma consommation d'électricité, y compris celle de ma voiture électrique". Pour sa collègue biologiste, il est indispensable de mettre son mode de vie en accord avec ses connaissances en biodiversité. "Consommer local, vivre au centre-ville pour diminuer la pression sur les terres agricoles : j'ai mis en œuvre au quotidien ce que la plupart des scientifiques savent être des changements centraux", confirme Caroline Nieberding.

C'est l'autre message de #WeChangeForLife: il faut faire confiance à la justesse des informations des scientifiques qui connaissent les risques encourus si rien ne change. En montrant l'exemple, les 256 chercheurs veulent prouver que des solutions existent et qu'elles peuvent être simples et efficaces. "La situation est dramatique", rappellent-ils en soulignant que certaines des difficultés rencontrées ne seront résolues que par des décisions politiques. Le mouvement lance donc un appel global, tant aux citoyens qu'au monde politique : "Identifiez-vous à nous comme porteurs de solutions et d'espoir". Un beau défi.