Navigation
Retour à Éducation

Des débats sérieux, avec de drôles de bestioles

© Conseil de la jeunesse © Conseil de la jeunesse

Il y a les "Dissketuveu-Kroissketuveu", les "Sékoul-Détlibre", les "Onssémitsu-Onlefraplu"… Au total dix tribus. Chacune incarne une thématique de la charte de la citoyenneté. Elles permettent aux jeunes – et pourquoi pas aux moins jeunes – de s'interroger et débattre de manière détendue. 


La plateforme web interactive animée par le Conseil de la jeunesse, Bienvenue dans ma tribu, est en ligne depuis mai 2016. Mais le dispositif reste actif, et la récolte des avis des jeunes toujours d'actualité. C'est en décembre 2018 que la réécriture de la charte de la citoyenneté inté- grera tous les apports des participants.

La charte élaborée en 2005, au sein de la Commission du dialogue interculturel, reprend les droits et les obligations de chaque individu, mais également les grands principes de l'État de droit, des droits de l'Homme et du citoyen et de la démocratie, tout en tenant compte des particularités du modèle belge (concertation sociale, pluralisme idéologique et philosophique, fédéralisme, etc.). Le philosophe Edouard Delruelle avait coprésidé cette commission. Il accompagne aujourd'hui le Conseil de la jeunesse dans sa démarche de sensibilisation et de récolte d'avis.

"Tu penses que tu es seul responsable de ce que tu fais et de ce qui t'arrive ?", "Tu penses qu'ensemble, on peut protéger ceux qui en ont besoin ?": ces questionnements occupent la tribu des "Onvasédé-Seulcavapa". Elle incarne l'article 8 de la charte : "La justice sociale et la solidarité doivent régner entre les citoyens, en particulier envers les plus démunis. Les générations doivent se respecter et s’entraider." Autre tribu, autre préoccupation. Chez les "Onssémitsi-Onlefraplu", on se demande si "ce sera moins bien de vivre en Belgique dans le futur qu’aujourd’hui" et on débat du sou venir des erreurs du passé, de la confiance en l'avenir.

De la liberté d'expression à l'égalité en passant par le droit à la contestation, la plateforme web recueille les points de vue. Elle voit naître aussi de nouvelles tribus, comme les "Polutou" ou les "Chepat". Bienvenue à la créativité, aux débats, à la prise de parole. L'univers y est très intuitif. Néanmoins, le Conseil de la jeunesse propose un guide pédagogique pour soutenir ceux qui voudraient aborder le thème de la citoyenneté avec un groupe de jeunes. Il se tient aussi à disposition gratuitement pour des séances d'animation.

Pour en savoir plus ...

www.bienvenuedansmatribu.be 

Conseil de la jeunesse : 02/413.29.30.