Retour à Services

Soins de santé

Les soins palliatifs améliorent la qualité de vie du patient et de ses proches, et ce d’autant plus s’ils sont envisagés tôt. Tel est le message que les trois fédérations belges actives dans les soins palliatifs souhaitent transmettre largement, en marge de la Journée mondiale des soins palliatifs du 10 octobre.

En savoir plus

Il sera bientôt possible d'acheter en pharmacie ou au supermarché des autotests détectant les anticorps contre le nouveau coronavirus. Mais l'Agence fédérale des médicaments et produits de santé (AFMPS) met en garde : difficiles à interpréter, ces autotests peuvent donner un faux sentiment de sécurité ou, au contraire, causer une anxiété inutile.

En savoir plus

Les patients souffrant d’un diabète de type 2 ou d’insuffisance rénale chronique sont invités à passer un contrat avec leur médecin généraliste et leur spécialiste pour, ensemble, prendre en charge, traiter et suivre leur maladie chronique. Une étude de Sciensano, l’Institut belge de santé, conclut aux bénéfices d'un trajet de soins pour la santé. Les patients ont des contacts plus fréquents avec les prestataires de soins et leur santé s’améliore.

En savoir plus

Médecins, infirmiers, kinés… De plus en plus de soignants ont adopté la petite reine pour leurs visites à domicile. Un gain de temps individuel dans les villes surencombrées. Un gain de santé - voulu ou découvert - pour tous ces praticiens. Mais aussi, et surtout, un message de cohérence en matière de santé communautaire qui fait tache d’huile auprès des patients. 

En savoir plus

Les mesures de confinement/déconfinement liées à la crise sanitaire ont entraîné chez certains enfants, adolescents et adultes des troubles tels que des angoisses, de la dépression, du repli sur soi, des consommations problématiques. Pour les surmonter, le soutien apporté par un psychologue clinicien peut être précieux.

En savoir plus

Dans le contexte particulier de la crise du Covid-19, l'Inami a pris des dispositions successives pour répondre aux besoins et nécessités en soins de santé. Durant la période de confinement, il s'agissait, en particulier, de permettre aux patients de consulter des prestataires de soins à distance, par téléphone ou vidéo, sans contact physique. D’autres mesures temporaires ont été prises ensuite pour ne pas pénaliser les patients dans le suivi de leurs traitements ni dans les remboursements des prestations de soins.

En savoir plus