Navigation
Retour à Maladies chroniques et handicap

"Je gère mieux la douleur grâce à l'activité physique"

par Point Info Malades Chroniques -

Vincent souffre d'une maladie chronique qui provoque des douleurs articulaires et d'intenses fatigues. Depuis plus d'un an, il pratique une activité physique adaptée à son état. Une décision dont les effets positifs se manifestent au quotidien.


"Je n'ai jamais été un grand sportif. Faire du sport pour du sport, ce n'est pas mon truc. Il m'arrivait de jouer au badminton avec mes enfants, mais lorsque ceux-ci ont grandi, j'ai cessé toute activité physique. Il y a presque deux ans, mon épouse a eu un cancer qui a entrainé l'ablation d'un sein et une reconstruction mammaire. Lorsqu'elle a récupéré, les soignants lui ont conseillé de suivre des cours de gymnastique spécifiques aux personnes qui avaient subi la même opération qu'elle. Elle s'est rendue régulièrement aux séances et, physiquement, elle a rapidement constaté les effets bénéfiques de ces activités. À la même époque, moi, je descendais la pente. Les douleurs articulaires provoquées par la maladie ne me donnaient plus envie de bouger. On évite d'avoir mal, on se crispe et on se coince de plus en plus. C'est comme ça que finalement on peut cesser complètement d'être actif. Mon épouse m'a alors dit : "Viens, on va voir le médecin". Celui-ci m'a prescrit des séances de kinésithérapie : massage, travail des cervicales, des lombaires, et de la gymnastique. Je fais aussi des mouvements simples à la maison, mais je dois bien suivre les indications des kinésithérapeutes. Cela s'est fait progressivement et au début, c'était très dur. J'ai suivi assidument les séances et, au fur et à mesure, j'ai retrouvé mon souffle, j'avais plus d'endurance… je me sentais mieux. La douleur qui pouvait m'empêcher de dormir a disparu. Pour que le traitement des praticiens fonctionne, il faut se détendre. On apprend une chose importante : respirer. Ça fait un bien fou, quand on fait des efforts ou lorsqu'on est fatigué. Ce sont des petits "à côté" qu'on vous enseigne et qui deviennent maintenant des automatismes. Cette année, j'ai repris le cycle et je peux vous dire que je me sens totalement en forme. Je prends mes médicaments, je continue à être suivi mais les douleurs, je les ai oubliées."

Accompagnement et remboursement

À travers son témoignage, Vincent nous montre que les bénéfices d’une pratique sportive sont légion à court et à long terme tant au niveau physique qu’au niveau mental. Lorsque l’on souffre d’une maladie chronique, ce n’est pas anodin aussi, il est important de reprendre ou pratiquer une activité physique en bénéficiant d’un suivi médical. Vincent et son épouse ont donc eu le bon réflexe : aller en parler à un médecin !

Au début, Vincent a bénéficié de l’accompagnement d’un kinésithérapeute. Les séances ont été prescrites, elles sont donc remboursables en partie par l’assurance obligatoire. Sur les pages www.mc.be/kine vous trouverez une mine d’informations à ce sujet.

Si vous pratiquez une activité sportive dans un club, vérifiez les conditions d’intervention de votre mutualité régionale dans le cadre de l’assurance complémentaire. Parlez-en à votre conseiller mutualiste ou consultez www.mc.be/mes-avantages.

Où et avec qui pratiquer ?

Comme Vincent, vous pouvez commencer par pratiquer des exercices chez vous, à votre rythme et sur base de conseils de professionnels de la santé. Cela vous redonnera confiance en vos capacités.

Ensuite, ne ratez pas l’opportunité de partager cette expérience en groupe avec des personnes se trouvant dans une situation similaire à la vôtre. La motivation n’en sera que décuplée !

Il existe plusieurs initiatives de sport adapté que ce soit entre malades chroniques (par exemple : Raviva, Move SEP) ou plus généralistes (par exemple : Promusport, Altéo) (1). Certaines sont organisées partout en Belgique et d’autres plus régionalement, renseignez-vous auprès de vos prestataires de soins, du réseau associatif local ou encore sur www.mc.be/agenda.


Votre avis nous intéresse

Participez à l’espace interactif du Point info malades chroniques ! Durant les mois de juin, juillet et août, il concerne les activités physiques :

  • participez au sondage ; 
  • partagez votre expérience ; 
  • chattez avec nos invitées le 27 juin entre 13h30 et 14h30. En collaboration avec la Fondation contre le Cancer et la Ligue Belge de la Sclérose en Plaques 

Rendez-vous sur www.mc.be/votreavis

Point Info Malades Chroniques

Consultez de nombreuses informations spécifiques sur www.mc.be/maladie-chronique.

Vous aussi, posez votre question par e-mail à maladie-chronique@mc.be. Précisez vos nom, adresse légale ou numéro de registre national. Un relais vers votre mutualité régionale pourra être organisée si nécessaire.