Navigation
Retour à Avantages sociaux et aides aux familles

Les montants des prestations sociales au 1er juin 2017

@ BELPRESS @ BELPRESS

Vous trouverez sur cette page les prestations sociales indexées et les montants de référence mis à jour pour ce qui concerne les soins de santé, les indemnités et les allocations de crédit-temps et de congés thématiques. 


En Belgique, en principe, les allocations sociales, les salaires et les pensions  suivent automatiquement l'évolution du coût de la vie (c'est ce qu'on appelle l'indexation). Celui-ci est mesuré à l'aide d'un indicateur qui répertorie les prix de centaines de biens et services achetés par les ménages. Depuis 1994, les carburants, les boissons alcoolisées et le tabac ne font plus partie du panier qui sert de référence pour le calcul de l’indexation automatique des salaires. On parle dès lors d’indice-santé.

Lorsque  la valeur moyenne de l’indice santé des quatre derniers mois dépasse une valeur déterminée (l’indice-pivot), elle déclenche l'indexation. Ce dépassement vient de se produire en mai. Dès lors, les allocations sociales ainsi que les pensions augmentent de 2% dès ce mois de juin. Il en sera de même  pour  les salaires dans le secteur public en juillet . Quant aux salariés, l’indexation leur est appliquée avec des modalités variables selon le secteur d'activités car ce système est réglé par convention collective de travail.

Quelques remarques importantes :

  • La dernière indexation datait de juin 2016. Une indexation aurait dû avoir lieu antérieurement – en juillet 2015 – mais n'avait pas été appliquée, le gouvernement Michel ayant imposé un saut d'index.
  • Les familles domiciliées en Flandre percevront des allocations familiales inchangées. En effet, depuis le transfert de cette compétence aux Communautés, le gouvernement flamand a décidé d'imposer deux sauts d'index aux prestations familiales.
  • D’après le Bureau fédéral du Plan, la prochaine indexation ne devrait pas se produire avant 2019.

Voir les montants des prestations sociales pour les congés thématiques, l'interruption de carrière et les allocations de crédit-temps.