Navigation
Retour à Services

Avantages sociaux et aides aux familles

Pour les personnes qui perçoivent des prestations sociales, la vie en couple, en famille ou en colocation est, le plus souvent, synonyme de perte importante de revenus. En cause : le statut de cohabitant qui imprègne les réglementations sociales. Depuis quelques années, ce statut revient au centre des critiques. Le Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l'exclusion sociale, organe interfédéral de dialogue et de recommandations, appelle les politiques à une réflexion approfondie de ce statut. Objectif : davantage d'équité et une adaptation aux réalités d'aujourd'hui.

En savoir plus
  1. L’index est un mécanisme qui permet d’adapter automatiquement au coût de la vie les salaires, les pensions et les allocations sociales. Une corbeille, composée d’environ 500 produits et services, permet de vérifier dans quelle mesure le coût de la vie augmente. En raison du dépassement de l'indice-pivot au mois d’août 2018, les prestations sociales ont augmenté de 2% le 1er septembre 2018. La précédente indexation datait de juin 2017.
En savoir plus

L’allocation d’intégration (AI) a pour but de compenser financièrement les conséquences du handicap sur les activités quotidiennes de la personne handicapée âgée de 21 à 65 ans : difficultés pour se déplacer, faire sa toilette, cuisiner… Il existe cinq catégories d’AI, selon que la personne handicapée est partiellement ou fortement dépendante. Depuis le 1er août dernier, des changements interviennent dans son calcul.

En savoir plus

Après une séparation ou un divorce, un parent peut refaire sa vie avec un(e) nouveau(elle) partenaire. Ce nouveau partenaire peut assumer un rôle important dans la vie des enfants. Socialement, humainement, ce beau-parent peut être très présent et très investi dans l’éducation de ses beaux-enfants. Juridiquement, qu’en est-il de son statut ?

En savoir plus