Navigation
Retour à Prévention

Politique antitabac : peut mieux faire

© D. Cortier BELPRESS © D. Cortier BELPRESS

Avec 49 points sur 100, la Belgique fait partie des pays européens qui ratent la cible en matière de lutte contre l’épidémie de tabagisme. En ne prenant pas de nouvelles initiatives, elle recule dans le classement. Les pays du top 5 (Royaume Uni, Irlande, Islande, France et Norvège) doivent leurs bons résultats à la mise en place ou à la poursuite de politiques globales en matière de contrôle du tabac.


Ces chiffres émanent de l'échelle de contrôle du tabac (Tobacco Control Scale), une initiative de l'Association of European Cancer Leagues. Cette échelle mesure, dans 35 pays européens, les progrès réalisés dans six directions définies par la Banque mondiale : augmentation des prix, interdiction de fumer dans les lieux publics et professionnels, budget prévu pour des campagnes de prévention et d’information vers les consommateurs, interdiction de la publicité, avertissements sanitaires sur les produits du tabac, aide à l’arrêt tabagique.

Selon la Fondation contre le Cancer – membre belge de l'Association of European Cancer Leagues – une politique antitabac efficace passe par la mise en application de mesures dans chacun de ces domaines.

Davantage de cohérence

15.000 décès prématurés annuels causés par le tabac. Voilà les chiffres avancés par la Fondation contre le Cancer. Qui estime le coût social du tabac à pas moins de 13 milliards d'euros par année. En matière de prévention, "faire du surplace, c'est reculer", lance la Fondation. Elle se montre critique vis-à-vis de la politique anti-tabac belge. "En ne faisant rien, ou pas assez, ce sont les producteurs de tabac qui sortent gagnants".

Pour renverser la vapeur, la Fondation incite le gouvernement à mettre en œuvre le plan antitabac de la ministre De Block. Elle souhaite également voir appliquées trois propositions de lois présentées récemment : introduction des paquets neutres, interdiction totale de toute forme de publicité dans les points de vente, interdiction de fumer dans les voitures en présence de mineurs.

Enfin, pour une efficacité maximale, la Fondation recommande une mesure supplémentaire : l'augmentation forte du prix du tabac.

Pour en savoir plus ...