Navigation
Retour à Prévention

Infections sexuellement transmissibles

© Plate-forme prévention Sida © Plate-forme prévention Sida

Le site www.preventionist.org s'attaque aux infections sexuellement transmissibles (IST). Il propose de l'info sur les IST et comment s'en protéger. En cas de doute, un moteur de recherche renseigne les centres de dépistage près de chez soi.


Parmi la population belge, de plus en plus de personnes ont recours à un test de dépistage visant les infections sexuellement transmissibles. En revanche, il n'y a pas d'épidémie, indiquent la Plate-forme prévention Sida et Sciensano : "si les diagnostics d’IST augmentent bel et bien, leur hausse est proportionnelle à celle du nombre de tests de dépistage réalisés au sein de la population. En d’autres termes, plus on réalise de tests de dépistage, plus les IST sont diagnostiquées."

En Belgique, les trois IST les plus souvent diagnostiquées sont, par ordre d'importance, la chlamydia, la gonorrhée et la syphilis. "Toutes trois peuvent être guéries et répondent bien aux traitements actuellement disponibles" souligne la Plate-forme prévention Sida.

Les relations sexuelles sans préservatif restent la porte d'entrée principale des contaminations par une IST, selon la plate-forme. Le partage de matériel lors de la consommation de drogues par injection ou sniff comporte lui aussi des risques. Régulièrement, ajoute-t-elle, des personnes sont diagnostiquées porteuses sans s'être précédemment plaintes ni avoir constaté de symptôme.

Préservatifs, dépistage et traitement

La Plate-forme prévention Sida recommande un travail de prévention en trois axes : préservatifs, dépistage et traitement : "l’utilisation du préservatif (masculin ou féminin) et du lubrifiant à base d’eau est essentielle pour se protéger et protéger son/sa/ses partenaire(s). Savoir si on est infecté(e) par une IST permet d’adapter ses comportements (utiliser un préservatif, se soigner) afin de briser la chaine de contamination et ainsi d’éviter de transmettre une IST." Les professionnels de la santé – comme les généralistes et les gynécologues – sont également invités à proposer spontanément à leur patients des tests de dépistage.

Sur le site www.preventionist.org, on retrouve de l'info sur les IST, la liste des centres de dépistage, un test pour savoir si on a pris un risque ou encore la possibilité de recevoir gratuitement des préservatifs chez soi. En sus, la Plate-forme Prévention Sida a développé le serious game (ou jeu sérieux) "Lord of Condoms", disponible sur Apple Store et Google Play. Pour aborder la thématique de manière ludique.

Pour en savoir plus ...