Navigation

En bref

Occupons le terrain

Le 19.04.2018

Une quinzaine de collectifs citoyens et d'organisations se sont regroupés pour créer le réseau "Occupons le terrain". Face aux menaces qui pèsent sur les terres belges, ils veulent dénoncer la réalité actuelle de l'aménagement du territoire. Et cela passera par la tentative de préserver des terres agricoles, des espaces verts, des nappes phréatiques, etc. qui sont la cible de divers projets publics et privés et de bétonnage inévitable pour la construction de rou tes, de lotissements ou encore de zonings. Le réseau entend également devenir une voix audible pour peser sur les décisions politiques.

En savoir plus

Un mook pour la recherche scientifique

Le 19.04.2018

Au travers d'un "mook" – contraction de magazine et book – nommé Édith, l'HELMo, Haute école libre Mosane, souhaite valoriser et surtout rendre accessible la recherche scientifique. Pour ce premier numéro, quatre thématiques sont abordées : l'humain, l'innovation pédagogique, les écosystèmes de savoirs et la durabilité. Ce sont au total 90 contributeurs, parmi lesquels des étudiants, des professeurs et des chercheurs, qui ont participé à ce premier ouvrage atypique. Pour une production académique, Édith se distingue en effet par sa forme, ses modes rédactionnels variés, ses dessins, ses photos…

infos : www.helmo.be www.facebook.com/helmo.be

En savoir plus

L'aide belge au développement diminue

Le 19.04.2018

Entre l'année 2016 et 2017, l'aide belge au développement a diminué de 8,2%, selon le dernier rapport de l'OCDE. Cette chute fait passer la Belgique sous la moyenne des pays donateurs de l'Union européenne. Plus de 14% de l'aide belge est destinée à l'accueil des demandeurs d'asile. Au total, l'aide publique au développement a atteint 146,6 milliards de dollars en 2017 soit 0,31% du revenu national brut mondial. L'objectif international de 0,7% est loin d'être atteint. Seuls cinq pays y parviennent : la Suède, le Luxembourg, la Norvège, le Royaume-Uni et le Danemark.

En savoir plus

Alzheimer, autonomie et protection

Le 19.04.2018

Les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et des maladies apparentées ont encore des souhaits, des attentes, des objectifs… Mais comment en tenir compte tout en leur préservant une autonomie et une protection suffisante ? La Fondation Roi Baudouin a créé pour ce faire un feuillet disponible en ligne. Elle y traite du projet de soins personnalisé et anticipé et de l'évaluation des compétences pour que les malades soient toujours maîtres de leurs décisions, y compris concernant leur fin de vie.

En savoir plus

Achat de bois "propre"

Le 05.04.2018

Beaucoup de particuliers – mais aussi des pouvoirs publics, des architectes, des entrepreneurs… – se détournent du bois provenant de forêts mal exploitées ou surexploitées et réclament du bois durable. La nouvelle édition du guide du label PEFC leur permet dorénavant de prendre contact avec 484 entreprises fournissant du matériel en bois ou en fibre de bois durable, ce qui inclut le papier, le carton, les jouets, les emballages… Ce label garantit qu'ils ne portent pas ou peu préjudice aux écosystèmes naturels.

02/223.44.21

En savoir plus

Le genre en question

Le 05.04.2018

Les questions relatives aux rapports hommes/femmes semblent inspirer les associations. Dans sa dernière brochure, l'ASBL Question Santé se demande dans quelle mesure les inégalités entre les deux sexes commencent sur les bancs de l'école. Les professeurs, paraît-il, donneraient plus facilement la parole aux garçons qu'aux filles et féliciteraient moins souvent celles-ci. Quant à Symbioses, le magazine de l'éducation relative à l'environnement du Réseau Idée, il se penche plus spécifiquement sur la façon dont les pratiques éducatives sur l'environnement (classes, animations, formations…) favorisent – ou non – l'adhésion consciente ou pas aux stéréotypes sexuels. Observer la nature dans sa complexité amènerait-il à oeuvrer pour plus d'égalité et de solidarité ? Des questions hautement dans l'air du temps…

02/512.41.74 et www.reseau-idee.be • 081/39.06.96 ou 02/286.95.70

En savoir plus

Guide social

Le 05.04.2018

Le Service social de la Mutualité chrétienne publie la remise à jour du "Panorama social". Ce guide des législations sociales et dispositifs sociaux en vigueur aux niveaux fédéral, wallon et bruxellois est une mine d’informations, avant tout pour les intervenants des services sociaux et médicaux mais aussi pour les personnes désirant approfondir leurs connaissances en la matière. À l’achat de l’édition papier, une version digitale mise à jour trimestriellement est accessible gratuitement sur le site de l’éditeur.

02/308.29.00 • contact@vandenbroele.be

En savoir plus

Travail à tout prix

Le 05.04.2018

"Aujourd’hui, le bien-être et l’épanouissement ont fait place à la rentabilité et aux chiffres". Cette phrase est tirée de la nouvelle brochure de l'ASBL Question Santé, intitulée Nouveaux styles de management, nouvelle économie, "petits jobs"... Si le travail est à ce prix, il est trop cher... Face aux changements du monde du travail, l'ASBL souhaite donner la parole aux demandeurs d'emploi, à leurs accompagnateurs et à ceux qui ont déjà été coincés dans un boulot très peu valorisant. Compétitivité abusive, pression constan te, jobs précaires… Ce ne sont que quel ques-unes des conséquences des nouvelles techniques de management ou encore des nouvelles législations.

02/512.41.74

En savoir plus

Batraciens

Le 15.03.2018

De mars à avril, les batraciens sortent d'hibernation et migrent à travers la voirie vers leurs sites de reproduction. Natagora appelle à la vigilance sur les routes et propose au grand public de participer aux opérations de sauvetage menées sur les axes concernés. Les volontaires de l'association se tiennent prêts à intervenir sur une soixantaine de sites en Wallonie et à Bruxelles. Natagora invite aussi les conducteurs à éviter les axes traversés par les batraciens durant la période de reproduction ou à limiter leur vitesse.

Infos : 081/39.07.20

En savoir plus

Patrimoine insolite

Le 15.03.2018

Pour protéger et valoriser le petit patrimoine populaire, René Collin, ministre wallon du Patrimoine, a lancé un appel à projets. Celui-ci, à destination des pouvoirs publics et propriétaires privés, a pour but la restauration et la valorisation de ces empreintes de notre histoire et autres points d'intérêt de nos communes. Parfois insolite, ce petit patrimoine populaire se décline sous plusieurs formes telles que les réverbères, les peintures murales, les bancs publics, les devantures de magasin… Chaque projet retenu pourra bénéficier d'une aide maximale de 15.000 euros. L'appel se clôturera le 16 avril.

En savoir plus