Navigation
Retour à Lectures

Penser le handicap : une révolution culturelle

L'ouvrage "Éthiques et Handicaps" reprend une série de réflexions éthiques rédigées par des experts et des praticiens du monde francophone européen et nord-américain. Les contributions réunies dans cet imposante publication se veulent aussi des repères méthodologiques applicables au travail psychosocial.


"Intégration, participation, inclusion…" Voilà des objectifs essentiels pour ceux et celles qui "pensent le handicap" et contribuent activement, par leur vie professionnelle et leur engagement, à créer un cadre de vie qui favorise la participation des personnes handicapées à la vie sociale. Au vu de la longue histoire, pénible et injuste, de tous ceux et toutes celles mis à l’écart de la société à cause de leur infirmité, il s’agit là, ni plus ni moins que d’une véritable "révolution culturelle".

Pour s’en rendre compte, il faut parcourir et lire "Éthiques et handicaps", rédigé sous la direction de Michel Mercier, professeur émérite à l'Université de Namur et Roger Salbreux, pédopsychiatre français et président du comité scientifique et éthique de la fondation de la recherche appliquée sur le handicap.

Dans le sillage de la Convention de l’ONU, relative au droit des personnes handicapées, des auteurs décisifs comme Henri-Jacques Stiker, Charles Gardou, Julia Kristeva, Nicole Diederich, Danielle Moyse, Natalie Rigaux… questionnent l’histoire, l’anthropologie, le droit, la citoyenneté, la vie affective, relationnelle et sexuelle, les relations familiales, les relations de soins, d’assistance et d’accompagnement, l’éthique…

Cet ouvrage dense ne se lit pas d’une seule traite. II se découvre au gré des thèmes à choisir selon ses préoccupations.

Pour en savoir plus ...

"Éthiques et handicaps" • Sous la direction de Michel Mercier et Roger Salbreux • 2018 • 550 pages• Presses universitaires de Namur • 30 euros.