Navigation
Retour à Psychologie

Ce que les hommes ont sur le coeur 

© Pixabay © Pixabay

Les hommes en détresse qui contactent Télé-Accueil par la ligne téléphonique 107 sont moins nombreux que les femmes et leur profil n'est pas foncièrement différent. Mais ce qu'ils ont à dire leur est bien spécifique et en dit long sur l'époque en cours.


Depuis plus de cinquante ans, Télé-Accueil Bruxelles propose une écoute téléphonique à toute personne en difficulté sur le plan moral, social ou psychologique souhaitant parler dans l'anonymat et la confidentialité. Sur dix appelants, trois à peine sont des hom mes. Les responsables du service ont récemment analysé 150 récits d'appels recueillis parmi cette fraction minoritaire.

Comme les femmes, les appelants masculins sont le plus souvent sans activité professionnelle et isolés. Ils sont sans famille ou celle-ci s'est évaporée de leur horizon. Ils vivent dans l'absence ou la pauvreté de reconnaissances sociales et de contacts avec des proches ou des voisins, et cette forme de solitude les angoisse. De là, leur besoin de parler, d'échanger, de garder un fil avec le monde extérieur, voire de se confier. Les bénévoles de Télé-Accueil (disponibles chaque jour de l'année, vingt-quatre heures sur vingt-qua tre mais aussi par chat en soirée) se sentent com me des "points d'arrimage", qui permettent aux appelants de tenir le coup. Là où ceux-ci diffèrent des femmes, c'est qu'ils sont bien plus nombreux à faire référence à une addiction à diverses substances (alcool, drogue…) ou à un problème socio-économique et, surtout, à parler de leur sexualité. Par peur de choquer, beaucoup ont des pulsions, des envies, des fantasmes qu'ils n'osent aborder qu'avec leur écoutant anonyme.

Forte de la comparaison avec les femmes (plus enclines à parler de leurs relations interpersonnelles et de leur santé physique), Télé-Accueil ose cette hypothèse : les appelants du 107 seraient le prototype des nouveaux hommes, ceux qui abordent l'intime. Ils seraient la preuve que les attributs de la masculinité changent : autrefois la guerre et la chasse, hier encore la force et le courage et, aujourd'hui, lentement mais sûrement, l'émotionnel, le relationnel et l'affectif…

Pour en savoir plus ...

>> Plus d'infos : 02/538.49.21 • www.tele-accueil-bruxelles.be