Navigation
Retour à Alimentation

Commerce équitable : la stagnation ?

© Pixabay © Pixabay

Pour relancer l'intérêt autour du commerce équitable, les acteurs de cette filière mettent l'accent, jusqu'au 13 octobre, sur l'un de ses produits phares : le cacao.


Près de 2,1 millions d'enfants, dans le monde, sont concernés par la culture du cacao. Ils collectent et transportent les précieuses fèves avant leur transformation. Pour la grande majorité d'entre eux, cette activité est essentielle à leur survie et à celle de leur famille et leur communauté, cantonnées dans une grande pauvreté. Offrir un salaire équitable à leurs parents permet à ces enfants de s'émanciper des contraintes de survie immédiate et, par exemple, de suivre une scolarité ouverte sur des perspectives professionnelles plus larges.

Cette réalité-là – la face sombre du chocolat – a beau être connue par les entreprises et les gouvernements depuis des décennies, elle ne s'améliore pas fondamentalement. C'est la raison pour laquelle l'ensemble des acteurs belges du commerce équitable mettent l'accent, jusqu'au 13 octobre, sur un produit unique : le cacao. Communes, entreprises, écoles, particuliers... sont sollicitées pour acheter davantage de ce produit estampillé "équitable", mais aussi pour diffuser l'information sur la réalité sociale et environnementale des producteurs.

Cette semaine thématique se déroule dans un contexte un peu particulier. Si 90% des Belges ont déjà entendu parler du commerce équitable, tant la proportion d'acheteurs que la masse de produits consommés stagnent, et c'est nouveau. La fréquence d'achat, elle aussi, semble rester stationnaire par rapport aux années précédentes. Autre constat interpellant : si 74% des acheteurs espèrent, par leur choix, contribuer au respect des travailleurs du cacao (essentiellement via un salaire digne), seuls 17% en sont vraiment convaincus. Perte de confiance ? Désillusion ? Au Trade for Development Center, on fait plutôt le constat que les consommateurs sont plus critiques qu'autrefois. Et veulent davantage comprendre les ressorts et mécanismes d'un commerce plus juste.

Pour en savoir plus ...

La signature d'une pétition est proposée sur le site www.oxfammagasinsdumonde.be