Recherche :

Loading

La rédaction

Notre histoire

Newsletter

Nous contacter

Une erreur dans votre adresse postale ?
Signalez-le

Actualité

Culture

International

Mutualité Service

Santé

Société

Nos partenaires

Visitez le site de la Mutualité chrétienne

Bénévolat (index)


  • Des vacances pour tous grâce au volontariat (2 avril 2015)

    Partir en vacances n'est pas toujours chose possible pour les personnes à mobilité réduite, polyhandicapées ou encore nécessitant certains soins quotidiens. Altéo, mouvement de personnes malades, valides et handicapées, propose pourtant chaque année plus de 70 destinations de vacances adaptées. La mise en place de tels séjours repose sur un élément essentiel : les volontaires.

  • Une activité de volontariat en période d’invalidité (16 octobre 2014)

    Votre question : "Je suis ce que l’on appelle une malade chronique. Depuis trois ans, je suis indemnisée par la mutuelle. Je sens que je ne pourrai plus travailler car mon corps ne me le permet plus. Mais, j’ai encore un peu d’énergie et je tourne en rond chez moi. J’ai été éducatrice et j’aimerais être utile aux autres. Puis-je exercer une activité bénévole ? Que dois-je faire pour ne pas perdre mon statut d’invalide ?"

  • Les défraiements possibles du volontaire (16 octobre 2014)

    Le volontariat est un acte gratuit. Mais pour qu’il soit accessible aux personnes ayant moins de moyens financiers, le législateur autorise les associations à rembourser les volontaires des frais qu’ils ont encourus dans l’exercice de leurs activités. Néanmoins des règles et des limites existent.

  • Partez en vacances avec des personnes malades et handicapées ! (16 mai 2013)

    Accompagner des personnes malades et handicapées en vacances demande de l’énergie et de l’engagement. Mais c’est aussi une expérience enrichissante, une occasion unique de découvrir une réalité différente. La rencontre et le partage sont, à n’en pas douter, au centre des séjours organisés par Altéo.

  • Des enseignants au secours de jeunes malades (7 mars 2013)

    Soucieux de poursuivre une activité après la pension, ou désireux d’investir du temps libre auprès de jeunes en difficultés, certains enseignants se muent temporairement en bénévoles auprès d’élèves malades. L’association Ecole à l’hôpital et à domicile (EHD) leur fournit un cadre où s’engager.

  • Volontaire ? Un don répandu (15 décembre 2011)

    Doter une année d’une thématique, c’est espérer voir avancer les débats en la matière. Pour 2011, l’Europe avait choisi le volontariat(1). Sur le terrain francophone belge, la Plate-forme francophone du volontariat s’est particulièrement mobilisée, suivant deux guides : d’une part, la reconnaissance de tous ceux qui donnent gracieusement, aux autres, de leur temps, de leur énergie, de leur savoir-faire, et d’autre part, la mise en place des conditions pour faire naître de nouvelles vocations.

  • Les mots s’envolent au travers des barreaux (3 février 2011)

    “En prison, je suis en train de perdre le contact avec la réalité. La correspondance est pour moi le seul moyen de rester en lien avec l’extérieur.”  Privés de liberté, certains se sentent isolés de leurs familles et amis qui leur tournent le dos. Ecrire à des personnes extérieures à leur entourage leur permet de s’évader… par les mots.

  • Le Belge est-il généreux? (4 novembre 2010)

    L'Institut pour un développement durable (IDD) s'est intéressé à la “générosité des Belges”. Parmi les multiples facettes de cette noblesse d’âme, l’Institut s’est penché sur les dons en argent et les dons en temps.

  • Tapis rouge pour les jeunes volontaires (19 mars 2009)

    Les faits de violence ou de délinquance commis par des jeunes sont surmédiatisés. On parle beaucoup moins de l’engagement bénévole de tous ces jeunes qui se mettent au service d’un projet ou d’autres personnes. Le Conseil de la jeunesse catholique braque un coup de projecteur sur ces CRACS, citoyens responsables, actifs, critiques et solidaires.


haut de page