Recherche :

Loading

La rédaction

Newsletter

Nous contacter

Une erreur dans votre adresse postale ?
Signalez-le

Actualité

Culture

International

Mutualité Service

Santé

Société

Nos partenaires

Visitez le site de la Mutualité chrétienne

Maladies chroniques (17 mai 2012)

Un Observatoire
des maladies chroniques

Un Observatoire des maladies chroniques vient d’être inauguré au sein de l’Inami. Mutualités et associations de patients y auront pour mission de faire remonter auprès des pouvoirs publics les besoins et problèmes auxquels les malades chroniques sont confrontés au quotidien.

La mise en place d’un Observatoire des malades chroniques était une mesure phare du programme lancé en septembre 2008 par la ministre des Affaires sociales, Laurette Onkelinx, dans la foulée du Plan Cancer. Ce programme comporte de très nombreuses mesures et propositions concrètes pour améliorer l’accessibilité et la qualité des soins au bénéfice des patients atteints de maladies chroniques(1). “Le défi a été de trouver un équilibre entre d’une part, des initiatives qui permettent de prendre en compte un maximum de personnes malgré la diversité et la complexité des affections chroniques, et d’autre part, des initiatives qui ciblent les besoins de personnes atteintes de pathologies chroniques et/ou rares plus spécifiques”, a précisé la ministre lors de l’inauguration de l’Observatoire. Le nouvel Observatoire jouera, à cet égard, un rôle très important puisqu’il formalise le processus de consultation des mutualités et des associations de patients dans l’élaboration des politiques.

Concrètement, l’Observatoire comporte deux sections. La section scientifique a pour mission de définir la prise en charge des soins de santé octroyés aux patients atteints d'une affection chronique. Elle est composée de représentants des universités, des organisations professionnelles des prestataires de soins, des mutualités, des maisons de repos et du Ministre des Affaires sociales. La section consultative a pour mission d'évaluer les besoins rencontrés par ces patients. Elle est composée à parité de représentants des mutualités et des associations d'aide aux malades chroniques. Pendant les deux premières années de fonctionnement, la Présidence de cette section est assurée par Micky Fierens, Présidente de la Ligue des usagers des services de santé (Luss). C’est le Dr Jacques Boly, membre de la Direction médicale de la Mutualité chrétienne, qui lui succédera pour un mandat de deux ans également. La mise en place de cet Observatoire tant attendu ouvre à de larges perspectives. Le travail ne manquera pas.

//JD

(1) “L’état des lieux du programme pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes d’affections chroniques” est consultable sur www.inami.fgov.be (rubrique : communiqué de presse à propos de l’Observatoire des malades chroniques).


Réagir à cet article

Retour à l'index

"Maladies chroniques"

haut de page