Recherche :

Loading

La rédaction

Notre histoire

Newsletter

Nous contacter

Une erreur dans votre adresse postale ?
Signalez-le

Actualité

Culture

International

Mutualité Service

Santé

Société

Nos partenaires

Visitez le site de la Mutualité chrétienne

La santé mentale (Index)


L’Inde qui fait vaciller (5 juin 2014)

L'Inde attire un nombre grandissant de voyageurs qui, généralement, n'en sortent pas indemnes. “On l’aime ou on la déteste”, diront certains à leur retour. Pourtant, le sentiment que laisse une telle expérience est difficilement réductible à ces deux propositions tranchées. Multiple, paradoxale, l’Inde est un pays fait de contrastes. Là où les clichés se confrontent à la réalité, les identités peuvent vaciller.

Borderline, quand le vacillement est permanent (3 avril 2014)

Ingérable ou prêt à péter les plombs? Excentrique? Sur le point de déborder? Il n'est pas rare d'entendre le mot “borderline” pour qualifier ces attitudes. Le terme fait office de fourre-tout et colporte une série de représentations. Le trouble de la personnalité borderline est cependant une maladie bien réelle, au diagnostic complexe, aux manifestations éprouvantes pour l'entourage notamment.

Un enfant muet… pas totalement (6 mars 2014)

Après douze années de patience et d’exercices progressifs, Paolo, enfant mutique en dehors de son cocon familial, a pu sortir de son silence. Témoignage d’un père, démuni face à un trouble psychologique rare dont souffre son enfant.

Quand la chasse aux microbes devient une obsession (9 janvier 2014)

Se laver constamment les mains, désinfecter tous les objets, nettoyer sa maison de fond en comble pour combattre les germes… peut virer à l’obsession. Le trouble obsessionnel compulsif (toc) d’être contaminé par des microbes est un dysfonctionnement psychologique qui cause une grande anxiété chez la personne qui en souffre.

La pleine conscience : comme un entraînement à savourer (9 janvier 2014)

Ce jeudi soir, le vent souffle à tout crin. Une trentaine d’hommes et de femmes – en majorité des femmes – arrivent au compte-gouttes dans une grande salle de la Maison de la Solidarité à Ixelles. Tous se déchaussent et prennent place dans le cercle qui s’agrandit. L’un sur une chaise, l’autre sur un zafu mis à disposition (coussin conçu pour la méditation). À leur convenance. Car la première étape, guidée par l’instructeur de la soirée, Ilios Kotsou, consistera à observer chacun – les yeux fermés – sa position, les zones de contacts avec l’assise, les éventuels inconforts, sa respiration aussi…

À l’écoute de la souffrance psychique (5 décembre 2013)

7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, les personnes qui vont mal et ressentent le besoin d’en parler peuvent trouver une oreille attentive auprès des écoutants bénévoles de Télé-Accueil. Que viennent chercher les appelants au “107” et qu’y trouvent-ils? Quelle place occupe le service d’écoute dans les soins? Une recherche très intéressante menée par Télé-Accueil Bruxelles éclaire ces questions.

Le rêve, une aide pour sa propre vie (21 mars 2013)

Oubliez Freud et son interprétation psychanalytique des rêves tournée vers le passé. L’ethnopsychiatre français Tobie Nathan propose un nouveau regard sur l’imaginaire de nos nuits. Nous pourrions y puiser des pistes pour l’action, y voir “des brouillons pour nos lendemains”.

L’amour physique, une aventure permanente (7 février 2013)

Aujourd’hui, la sexualité a tendance à faire l'objet de slogans, comme autant d'évidences. On doit s’y éclater, être performant, et sur la durée. On doit s’y épanouir, sans complexes. La réalité et le vécu des couples n'y correspondent pas nécessairement. Loin de la “sexologie spectacle”, des voix invitent à reconsidérer les choses avec curiosité, humilité et dans le dialogue.

Accepter ses différences dans le couple (7 février 2013)

La vie à deux est rarement un long fleuve tranquille. Les différences qui, au début de la relation, accentuaient l’attirance l’un vers l’autre peuvent se muer en incompatibilités et déclencher de fréquents conflits. Et chacun alors d’accuser l’autre et de vouloir le changer. Un combat souvent stérile. Des thérapeutes de renom invitent le couple à accepter ses différences pour construire une relation harmonieuse.

L'humour aide à grandir heureux (15 novembre 2012)

A l’aube de l’hiver et dans un climat ambiant de morosité, voire de désenchantement, l’humour a plus que jamais sa place dans nos vies. Il se révèle un tuteur indispensable à notre épanouissement. Si le rire et le sourire n’effacent pas les traumatismes et les douleurs, ils permettent de les soulager, de relativiser et de rebondir.

Le cinéma comme thérapie (2 août 2012)

Si les personnages de films ont pu inspirer quelques individus déséquilibrés – comme ce tueur d’Aurora qui invoquerait le Joker dans Batman –, si la fiction semble faire partie de leur délire, le cinéma peut avoir des effets bénéfiques sur le plan psychologique. Aujourd’hui, des thérapeutes proposent à des patients de recourir au 7èmeart pour se sentir mieux. Cette approche porte le nom de “cinémathérapie”.

Se soigner les maux de l'âme (17 mai 2012)

Petit incident de l’existence, grand problème de la vie, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises raisons pour consulter un psy. Une chose est indéniable : à certains moments, on a besoin d’être écouté, d’être accompagné ou de trouver une solution par rapport à ce que l’on vit. Entamer un travail thérapeutique peut aider. Mais attention de ne pas se lancer à l’aveuglette.

Vivre plutôt que survivre (16 avril 2012)

Les personnes victimes de violences développent souvent des traumatismes “post-événement”. Des mécanismes de défense se mettent alors en place. Ils aident à survivre. Mais comment passer de cette “survivance” à la vie? C’est tout le sens du travail du thérapeute Jacques Roisin, auteur d’un essai sur le traumatisme psychique et sa guérison.

Docteur, vous craquez? (3 novembre 2011)

Ce sont “des bons”. Des docteurs ou des soignants idéalistes, perfectionnistes. Ils ont placé leur métier sur un piédestal. Jusqu’au jour où, à force de stress et d’insatisfactions, ils tombent en “burn-out”, c’est-à-dire en épuisement professionnel. Face au massacre, la riposte s’organise. Il est temps…

Quand la santé monte à la tête (17 mars 2011)

Leur santé les préoccupe. Pourtant, ils vont objectivement bien. Et ils mettent toutes les chances de leur côté: ils bougent, mangent sainement, se font dépister. Mais de quoi donc souffrent ces obsédés de leur propre santé?

Des tableaux qui en disent long (17 février 2011)

“De l'art du bonheur”, indique la couverture du livre de Christophe André, entre les fleurs d'amandiers peintes par Van Gogh. Ce décrypteur de la psychologie des émotions invite à une expérience séduisante pour l'amateur d'art, certainement recommandable à tout un chacun: “se tenir face à un tableau, garder le silence, laisser la peinture vous parler, vous habiter”. Une proposition pas si saugrenue dans nos vies aux rythmes effrénés, pour nos yeux saoulés d'images.

Un psy ? Pour quoi faire ? (3 novembre 2005)

Beaucoup de gens ont, un jour ou l’autre, recours à un psy. Les préjugés tombent peu à peu et dans certains pays où l’exagération est reine, il est même inconcevable de n’avoir pas son psy. Mais si nous avons, tous, un cerveau, des émotions et un passé, avons-nous, tous, besoin d’un psy ?

L’anorexie, une transformation de soi (3 mars 2005)

Elles ont souvent tout pour plaire, tout pour réussir ces adolescentes. Et pourtant, elles vont s’enfermer dans une solitude profonde, prisonnières de comportements autodestructeurs dont la restriction volontaire de l’alimentation n’est que la partie immergée de l’iceberg. Regards sociologiques sur l’anorexie mentale.


haut de page