Recherche :

Loading

La rédaction

Notre histoire

Newsletter

Nous contacter

Une erreur dans votre adresse postale ?
Signalez-le

Actualité

Culture

International

Mutualité Service

Santé

Société

Nos partenaires

Visitez le site de la Mutualité chrétienne

Médicaments (index)


Prêter attention aux effets indésirables des médicaments (4 décembre 2014)

Touristil, Motilium, Fastum gel, Zolpidem®… Ces spécialités bien connues ont fait l'objet de décisions récentes par les autorités : retrait du marché, prescription médicale obligatoire, contre-indications… À l'origine : une évaluation scientifique rigoureuse des effets indésirables signalés. Explications et analyse des enjeux avec le Professeur Jean-Michel Dogné, directeur du Département de pharmacie à l'Université de Namur et expert en pharmacovigilance.

Comment réduire le coût des médicaments ? (3 juillet 2014)

Ces dernières années, le prix de certains médicaments a baissé. D’autres – parmi les “innovations” notamment – restent très chers. Comment garantir l'accès aux médicaments pour tous? La Mutualité chrétienne (MC) avance plusieurs pistes dont le recours au “modèle de l’écluse”. Coup d'œil sur cette vision d'une politique du médicament innovante, en vue de la prochaine législature.

Du cannabis pour soigner ? (1er mai 2014)

A la suite d’une vingtaine d’autres pays, la Belgique a autorisé, en 2012, pour la première fois, la commercialisation d’une spécialité pharmaceutique à base de substances cannabinoïdes. Son enregistrement par la Santé publique limite strictement son utilisation au traitement de la sclérose en plaques.

Antidouleurs et automédication (19 décembre 2013)

Douleurs articulaires, musculaires, osseuses, rhumatismales, liées à un état grippal, maux de dos, de tête, migraines, douleurs aiguës ou chroniques (c’est-à-dire qui durent depuis plusieurs semaines)… pour toutes, il existe des possibilités de traitements ou de soulagement.

Malfaçon d’antidiabétiques (7 novembre 2013)

L’Agence européenne des médicaments (EMA) informe d’un problème de fabrication des NovoMix 30 FlexPen et NovoMix 30 Penfill. Les patients concernés sont invités à vérifier le numéro du lot imprimé sur les stylos ou les cartouches. S’il s’agit d’un lot non conforme, pas de panique, mais quelques recommandations sont d’usage.

La traque aux faux médicaments (7 novembre 2013)

Des quantités énormes de médicaments douteux, d’une qualité médiocre ou carrément faux, circulent dans le monde. La possibilité d’en commander par le Net accroît les risques pour la santé du patient, y compris en Belgique. Quelles précautions prendre ?

Les procédures d’autorisation de remboursement assouplies (19 septembre 2013)

De nombreux médicaments sont remboursés par l’assurance soins de santé obligatoire sous des conditions particulières, fixées pour des raisons médicales et/ou budgétaires. Ils nécessitent dès lors un accord préalable du médecin-conseil de la mutualité. Chaque année, 600 à 800.000 demandes d’autorisation de remboursement parviennent à la Mutualité chrétienne. Un titulaire sur cinq est concerné. C’est dire l’importance de ce secteur.

Les médicaments contre l’hypertension sous la loupe (16 mai 2013)

Près de 2,4 millions de Belges prennent des médicaments contre l’hypertension. Mais attention, un patient sur quatre ne suit pas cette médication de manière régulière, et court ainsi le risque d’être confronté à de graves problèmes cardiaques.

Rhume et toux : le sirop n’est pas un bonbon (16 mai 2013)

Pour protéger les enfants, plusieurs mesures concernant les médicaments antitussifs, expectorants et décongestionnants nasaux sont entrées en vigueur le 1er mai dernier. Parallèlement, une campagne de sensibilisation rappelle que, sauf s’ils sont inquiétants, toux, rhume, fièvre et régurgitations ne doivent pas nécessairement être traités par des médicaments.

Pamplemousse et médicaments (24 janvier 2013)

Une récente étude canadienne a mis l’accent sur le danger de consommer du pamplemousse en même temps que certains médicaments. Une interaction constatée depuis de nombreuses années et bien connue des médecins et des pharmaciens. Pourtant, trop de patients l’ignorent toujours.

Quand les hommes deviennent de petits rats de laboratoire (4 octobre 2012)

Avant d’arriver dans les pharmacies, les médicaments empruntent un chemin long et particulier. Plusieurs étapes sont nécessaires avant leur commercialisation. Une d’entre elles: les tests sur l’homme. Pas question pour les chercheurs de prendre des risques.

Déclarer les effets indésirables (4 octobre 2012)

Il arrive que le patient constate des effets indésirables suite à la prise de médicaments. Dorénavant, il peut lui-même les signaler à l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (Afmps). Il contribuera ainsi au renforcement de la sécurité des médicaments mis sur le marché.

Médicaments moins chers (5 avril 2012)

Cela peut paraître étonnant, mais les économies peuvent aussi avoir des conséquences positives. Dans certains cas, nous devrons bientôt dépenser moins pour nos médicaments. Le pharmacien proposera en effet plus souvent une variante moins chère.

Brevets sur les médicaments: les abus coûtent cher à la collectivité (6 octobre 2011)

Des millions d'euros pourraient être économisés par la collectivité si l'on osait remettre en cause l'attitude de certains fabricants de médicaments en matière de brevets.

Plantes médicinales: la vigilance de l’Europe (1er septembre 2011)

La réglementation sur l’enregistrement des médicaments à base de plantes vient de changer. D’origine européenne, elle vise à faciliter  et sécuriser l’arrivée de nouveaux produits de ce type dans les pharmacies. Mais en sera-t-il vraiment ainsi? Au printemps dernier, une pétition alarmiste avait circulé avec grand succès sur le Net… Et aujourd’hui?

Paracétamol : Le générique trop peu prescrit aux malades chroniques (16 juin 2011)

De plus en plus de patients souffrant de douleurs chroniques ont droit au remboursement du paracétamol. Cependant, d’après une étude de la Mutualité chrétienne (MC), la variante la moins chère, qui est aussi la mieux remboursée, n’est prescrite qu’à 13% d’entre eux.

Mediator®, un traitement qui a vécu bien trop longtemps (3 mars 2011)

Ce médicament aux consonances digne d’un film de science-fiction vient de polariser l’attention des autorités françaises et des médias dans l’Hexagone. Il est au centre d’un véritable “scandale sanitaire”, dénoncé aujourd’hui avec virulence mais laissé dans l’ombre de longues années durant.

Rilatine : juste une mise au point… (7 octobre 2007)

Vénérée ou maudite, la Rilatine® (pour utiliser la marque la plus courante) ne laisse pas indifférent. Cette molécule de la famille des amphétamines est prescrite aux  enfants atteints de troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H). Son succès pose cependant quelques questions, tant médicales qu’éthiques…

L’agence européenne choisit la prudence (7 octobre 2010)

L’Agence européenne des médicaments vient de livrer ses conclusions quant à la prescription des médicaments contenant de la rosiglitazone : Avandia et Avandamet. Elle recommande la suspension de l’autorisation de mise sur le marché.

Avandia… La pharmacovigilance à l’oeuvre (5 août 2010)

Angoisse pour certains diabétiques. Au début de l’été, les médias on fait état de risques cardiovasculaires liés à l’utilisation des médicaments Avandia et Avandamet. Ces hypoglycémiants sont utilisés dans le traitement de certains diabète de type2(1). C’est la rosiglitazone, le principe actif qu’ils contiennent, qui poserait problème. L’Agence européenne du médicament se penche sur la question et rappelle quelques règles.

Choisir des médicaments moins chers contre le cholestérol (15 juin 2010)

La Mutualité chrétienne estime que si les médecins optaient pour une alternative meilleur marché chaque fois qu’ils prescrivent un médicament contre le cholestérol, ils feraient économiser 140 millions d’euros à l’assurance soins de santé et 15 millions aux patients.

Le profit ou la santé ? (7mars 2005)

On aura rarement vu un débat politique aussi essentiel prendre une telle ampleur. Quelques mois à peine après la sortie en néerlandais de l’ouvrage du docteur Van Duppen “Pourquoi les médicaments sont-ils si chers ?”, la question rebondissait dans le débat parlementaire.

Crise de confiance (3 février 2005)

“L’innovation en panne”. C’est sous ce titre que la revue française Prescrire a présenté à Paris, le 20 janvier 2005, son bilan annuel du médicament, comme elle le fait depuis 24 ans déjà. En toute indépendance.

Retrait mondial du VIOXX. Mais que fait la Santé Publique ?( 7 octobre 2004)

Le 30 septembre 2004, la firme Merck Sharp & Dohme annonçait sa décision de retirer “volontairement” du marché mondial les spécialités contenant du rofécoxib, un médicament anti-inflammatoire utilisé dans le traitement de l’arthrose, l’arthrite et la douleur aiguë. Il s’agit, en Belgique, des spécialités Vioxx et Vioxxdolor.

Les génériques mal-aimés et malmenés (18 février 2010)

Les médicaments génériques sont de qualité équivalente aux médicaments originaux mais coûtent bien moins cher. Pourtant leur consommation reste faible dans notre pays. En cause ? Des obstacles légaux, des stratégies dans le chef des firmes pharmaceutiques ainsi qu’un manque d’informations et de confiance de la part des médecins, patients et pharmaciens.

Ne loupez pas les médicaments moins chers ! (19 janvier 2006)
En cette année 2006, les Mutualités chrétienne lancent une campagne d'information et de sensibilisation sur les médicaments moins chers. Ils sont de qualité et vous permettent de faire des économies.
 

Pour toute information complémentaire,

appelez gratuitement le 0800 10 9 8 7


haut de page