Recherche :

Loading

La rédaction

Newsletter

Nous contacter

Une erreur dans votre adresse postale ?
Signalez-le

Actualité

Culture

International

Mutualité Service

Santé

Société

Nos partenaires

Visitez le site de la Mutualité chrétienne

 

Solival vous conseille (15 mars 2012)


Les aides à l’habillage

Lorsqu’on souffre d’arthrose, de la hanche ou du dos ou qu’on ne peut plus utiliser qu’une main, s’habiller seul peut devenir difficile. Quelques aides techniques permettent de conserver son autonomie dans cette activité quotidienne.

  • L’enfile bas permet d’enfiler ses chaussettes ou, selon le modèle, ses bas de contention, sans difficulté et sans se baisser. Il facilite la vie des personnes souffrant de problèmes de hanche ou de dos. (photos 1 et 2)

  • Mettre des bas c’est bien mais il faut aussi pouvoir les enlever. Ici aussi un long manche peut aider à ne pas se baisser. (photo 3)

  • L’enfile slip est très pratique: il suffit d’enfiler le slip sur le cadre puis, les poignées permettent de passer les pieds sans se pencher. Un système D fabriqué maison peut aussi être réalisé à l’aide de deux pinces à linges rallongées par un manche en bois. (photo 4)

  • L’enfile soutien-gorge est utile aux femmes qui n’ont l’usage que d’un bras. Il permet de remplacer la main qui tient le sous-vêtement pour pouvoir agrafer le soutien-gorge de l’autre main. (photo 5)

  • Une pince à pantalon est la solution pour maintenir le pantalon le temps d’activer la fermeture éclair et le bouton. Après avoir tiré sur la première moitié du pantalon, on peut fixer la pince sur les vêtements du dessus et continuer à tirer l’autre moitié. (photo 6)

Chaque aide technique nécessite une phase d’apprentissage et d’adaptation. Il est donc vivement conseillé d’essayer ce matériel avant tout achat. Le choix d’une aide technique est individuel et doit être adapté aux capacités de la personne. Le matériel décrit dans cet article peut se trouver en bandagisterie. Mais la liste n’est pas exhaustive. Il existe également des solutions pour lacer ses chaussures, fermer ses tirettes, etc.

N’hésitez pas à demander conseil aux ergothérapeutes de l’asbl Solival Wallonie-Bruxelles (voir coordonnées ci-dessous).

1 2 3 4 5 6

 



Réagir à cet article

Retour à l'index

"Solival"

haut de page